google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
Dossier Medjugorje  

La prophétie occulte transmise par Pier Carpi pourrait avoir parlé des apparitions à Medjugorje et de leur propagation.

A sept de la Grèce (six voyants et Soeur Emmanuelle Maillard ?)

à travers le monde

après la vision

Et les nouvelles paroles conquerront la terre

Répétées par le Christ

Répétées par ses nouveaux enfants (les enfants de Medjugorje?)

Ce sera le moment du réveil et des grands chants.


Le commentaire de Pier Carpi


Le texte s’ouvre avec l’annonce d’un grand événement mystique

qui prend son origine en Grèce

Sept disciples ou sept fondateurs d’un ordre partiront de Grèce

pour répandre la parole du Christ dans le monde

Il semble qu’ils auront des choses nouvelles à directrice

parce que le texte spécifie « nouvelles paroles.. Répétées par le Christ

Donc il s’agit peut-être

d’une révélation dans la révélation

(catéchisme de l’Église catholique au §67 : La foi chrétienne ne peut pas accepter des " révélations " qui prétendent dépasser ou corriger la Révélation dont le Christ est l’achèvement. Pour en savoir plus se reporter aux § 65 à 67).

De toute façon la prédication, le réveil, mèneront à un grand remaniement chrétien 

Un moment de bonheur et de paix sûrement.((comparez un message de Medjugorje « Satan est fort et veut balayer mes plans de paix et de joie. «  et les messages authentiquements chrétiens : Je ne te promets pas le bonheur sur la terre (Lourdes)
Tu souffriras beaucoup (Garabandal)Vous ne serez pas de bons chrétiens si vous n'apprenez pas à pleurer. (Pape François) et Jésus qui a pleuré sur Jérusalem. Comme on est loin du sent)ment de fausse sécurité de paix et de joie immédiate qui empêche de se poser des questions))


Références à la Grèce du point de vue des initiés occultes :


Le Pentagramme

réalisation complète et définitive

de l'Ame-Esprit,

sa victoire sur la matière, la vie inférieure

et la mort.

C'est la toison d'or des mystères grecs,

l'habit d'or des noces alchimiques de Christian Rose-Croix,

le véhicule immortel par lequel l'homme retrouve sa liaison avec la nature supérieure. (mais non vous ne mourrez pas dit la Genèse)

https://www.rose-croix-d-or.org/symbolique


Pier Carpi : Comment ne pas se retrouver dans … l’affirmation de Pithagore (grec)

ce grand initié quand il parle de l’homme

qui doit devenir l’égal de Dieu (vous serez comme des Dieux dit la Genèse)


Notions géographiques et historiques Grèce et Balkans.


Les grecs et les illyriens ont cohabités en Bosnie Herzégovine.

L’Illyrie fut un royaume des côtes de l’Adriatique dans la partie occidentale de la péninsule des Balkans, correspondant à peu près à l'Ouest de la Croatie et de la Slovénie, à la Bosnie-Herzégovine, au Monténégro, au Kosovo et à l'Albanie actuelle. Les Illyriens furent les premiers avec les Grecs, à s'installer dans les Balkans et constituèrent un immense Royaume.  http://antikforever.com/Grece/Divers/illyrie_epidamne.htm

Les Grecs qui s'étaient établis dans la péninsule des Balkans au début du IIe millénaire (avant J.-C;) commencèrent à émigrer dans le bassin de la Méditerranée à partir du VIIIe siècle avant J.-C. Ce mouvement de colonisation  devait avoir des conséquences extrêmement importantes sur l'évolution des cultures qui se trouvèrent placées en contact avec les Grecs, et aussi sur l'évolution du monde grec lui-même. https://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-histoire-la-colonisation-grecque/


Faut-il se dire que nul n’est prophète en son pays ?


La communauté catholique de Bosnie-Herzégovine est-elle menacée de disparition ? Le nombre des catholiques est en chute libre dans le pays. En 2012 la Conférence épiscopale avait lancé un appel au secours relayé par le pape Benoît XVI. Pourtant, les catholiques sont-ils victimes de discriminations particulières ? Rien n’est moins sûr.
https:// www.courrierdesbalkans.fr/+-cathos-bih-+


Satan lâcha cette parole à Marie Julie Jahenny : Il sera impossible de masquer mon langage. J’imiterai trop bien toutes les paroles du Christ et Ses révélations. En chargeant ces âmes, je veux perdre beaucoup de prêtres pieux, les égarer profondément dans toutes ces choses. Je veux en perdre aussi beaucoup qui ne sont pas prêtres. Si je ne parviens pas à perdre ces âmes, je perdrais au moins la réputation... 

Il faut garder cela à l’esprit pour avoir une saine réserve sur la commission de Medjugorje qui a écarté une origine diabolique. De même les voyants peuvent ne pas être conscients si c’est diabolique.

J’ai plus de difficulté avec soeur Emmanuelle Maillard et au nom donné à son association « les enfants de Medugorje.

Personnellement j’ai cru au début qu’il s’agissait de soeur Emmanuelle et des enfants chiffonniers du Caire, d’autres ont pu la faire.

La confusion des noms n’est pourtant pas forcément recherchée par elle mais fortuite. Elle gagnerait à être claire sur les différences avec l’autre sœur Emmanuelle.

J’ai plus de difficulté avec le fait qu’elle a utilisé Lucie De Fatima dans son livre, Medjugorje, les années 90 - Le triomphe du cœur, sorti en 1995, elle écrivit : « Et comment ne pas évoquer ici le bonheur de sœur Lucie elle-même, qui n'a jamais cessé de voir la Vierge depuis 1917 et à qui Marie parle aujourd'hui… de ce qu'elle fait à Medjugorje. » Cette rumeur fait l'objet en 1998 de deux démentis.

l’un de la part du père Luciano Cristino, directeur des études et de l'office de diffusion du sanctuaire de Fatima : « L'affirmation selon laquelle Notre-Dame de Fatima "parle à sœur Lucie de ce qu'elle fait à Medjugorje" est tout à fait fausse. » ( Ces dix jours qui ont fait Medj' , p. 221, Lettre en date du 10 novembre 1998, du père Luciano Cristino, directeur du SESDI, Réf. 1J5.1/11.209 N°5938

l’autre de la prieure du carmel de Coïmbra et supérieure de sœur Lucie, sœur Inacia de Carmo : « Au sujet de Medjugorje, sœur Lucie ne dit rien ni pour ni contre, parce qu'elle pense, à juste titre, qu'elle n'est pas compétente en la matière. »b 21? Ces dix jours qui ont fait Medj' , p. 221, Lettre en date du 10 novembre 1998, du père Luciano Cristino, directeur du SESDI, Réf. 1J5.1/11.209 N°5938 (Ces dix jours qui ont fait Medj' , p. 222, Lettre en date du 22 décembre 1998, de mère Garcia de Carmo, prieure du carmel Sainte-Thérèse de Coimbra)

Là encore la charité doit primer, elle était peut-être de bonne foi mais elle doit le dire clairement maintenant qu’il est avéré que Lucie n’a jamais parlé de Medjugorje.

Vous comprenez, au cas où ce soit le diable qui agisse à Medjugorje pourquoi il est si important que le pape et les évêques se soucient du culte à Medjugorje.

Le cardinal Parolin a affirmé que la volonté du Saint-Siège était de réguler le phénomène afin que les fidèles qui y vont puissent écouter la Parole de Dieu, célébrer les sacrements et vivre une expérience de foi authentique ». L’envoyé du pape François, dont la mission devait durer quelques mois, était Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga en Pologne. Mgr Hoser, précisait un communiqué du Saint-Siège au moment de la nomination, devait acquérir des connaissances approfondies sur la situation pastorale de cette réalité et surtout sur les besoins des fidèles qui s’y rendent en pèlerinage et, sur cette base, suggérer d’éventuelles initiatives pastorales pour l’avenir. (source https://fr.zenit.org/articles/medjugorje-le-vatican-veut-privilegier-une-experience- de-foi/ publié le02/11/2017)


La congrégation pour la doctrine de la foi dirigée par le cardinal Müller a interdit au frère Marino Sakota et aux six autres habitants de Medjugorje qui prétendent que la Vierge Marie leur apparaît tous les jours depuis 1981 de donner des témoignages ou de propager les messages attribués à la Vierge dans la petite ville d’Herzégovine.Cette décision fait suite à l’interdiction de conférences qui présentent les apparitions de Medjugorje comme un fait authentique.https://www.courrierdesbalkans.fr 17/09/2015.


En l’absence de sources directes de la congrégation pour la doctrine de la foi une position plus nuancée du même cardinal presque 19 mois après est nettement plus souple.


Le cardinal Gerhard Müller, dans un entretien à l’agence polonaise KAI et rapporté par The Tablet le 10 avril 2017, a déclaré que les messages que transmettrait la Vierge Marie à Medjugorje depuis 1981 n’ont aucune urgence particulière. Il n’y a donc pas de date limite spécifique pour terminer la recherche sur la supernaturalité des événements. La Congrégation qu’il préside ne se soumettra pas aux pressions et une prise de position pourra prendre du temps.https://fr.aleteia.org/2017/04/11/




© 2018