google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
jeunes à Medjugorje  


    Publié sur le blog d'Hélène Bodenez, le 24 juillet 2013. Cette année-là, en 1984, selon la liturgie de l’Église, le jour des Rameaux tombait le 15 avril. Un événement sans précédent se déroulait à Rome, le « Jubilé International des jeunes », en rouge latin sur nos bobs blancs. Personne ne savait encore que de cet événement les fameuses JMJ – Journées mondiales de la jeunesse – allaient naître.(source fr.aleteia.org le 25/7/2013)

    A Medjugorje, le Festival International des Jeunes est spécialement conçu et orienté vers les jeunes. Plus de 90 pays sont représentés chaque année à ce rassemblement. Sorte de mini JMJ, avec des jeunes, des témoignages, des louanges, des animations musicales de très haut niveau, des veillées de prières ou d’adorations exceptionnelles…Initié par le Père Slavko en 1989, c’est l’occasion de rencontrer des jeunes du monde entier venant découvrir ou partager leur leur foi. (source 3blancheurs.com/voyage/fdj-1er-car/)

    Les deux événements pour la jeunesse ne se superposent pas, les JMJ internationales ayant lieu en principe les derniers jours de juillet tous les trois ans et le festival les premiers jours d’aout tous les ans.


    Difficile cependant de ne pas se poser la question si l’année des JMJ, les jeunes peuvent financièrement faire face à une présence aux JMJ là où elles se déroulent, puis au festival, s’ils habitent loin de l’un, ou des deux événements.


    En clair, serait-on en présence de l’imitation des JMJ à, Medjugorje, comme y on semble en présence d’une imitation de Garabandal ?




© 2018