google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
L'orage d'avril 2018  


Page 121 de mon livre «L’entrée du temps où les âmes se perdront » publié le 15 mars 2018 j’ai écrit: «A partir de cette mi mars toute tentative d’expliquer les événements à partir des prophéties rentre forcément dans le champ des hypothèses.» et ça s’est avéré sain de la fin de la page 120 au début de la page 123 où j’avais placé un phénomène orageux avant que le froment en Pays de Loire soit au troisième nœud de croissance en 2018, nœud qui sera atteint avant la fin du premier tiers d’avril. basé sur une prophétie de Marie Julie Jahenny.


C’est d’ailleurs très curieux mon positionnement sur cet orage, je l’avais positionné en avril 1940 dans une version précédente, mais saisi de doutes, ce qui est plutôt la norme que l’exception dans mes recherches, je l’avais déplacé là où je viens de l’expliquer.


Jusqu’aux prévisions météos d’un site de passionnés de météo et d’un site professionnel, c’était plausible jusqu’à il y a quelques jours quant à la première semaine après Pâques. Les prévisions s’étant décantées, ce n’est absolument pas possible sauf énorme surprise.


Dès lors une question se posait: Soit le phénomène orageux était un préalable à la suite des troubles en train de se lever en France, et ce n’était pas pour cette année. Soit j’avais douté à tort en sortant ce phénomène de l’année 1940, et, vous pouvez vous intéresser au reste du livre.


Pour y voir plus clair il faut remonter jusqu’au 13 octobre 1917 de manière globale et aux premiers mois de 1940, spécifiquement pour la France.


Notre Dame de Fatima 13 octobre 1917: La guerre va finir. Si l’on écoute mes demandes la Russie se convertira et on aura la paix.


«Pendant la Première Guerre mondiale, Beneš (l'un des fondateurs de Tchécoslovaquie, puis son président de 1935 à 1938) considérait que la Russie était un allié indispensable pour la Tchécoslovaquie. Pendant les années 1920, Beneš est partisan de renouer le lien avec la Russie, en particulier sur le plan économique, de renouer également le lien diplomatique. Mais il est confronté sur la scène politique intérieure à des forces qui sont résolument hostiles au rapprochement avec l’Union soviétique. Il est également confronté à une position française, qui est une position très prudente à l’égard de l’Union soviétique. A partir du moment où la politique française se réoriente, je dirais en 1934 avec Louis Barthou, où la France envisage un pacte orientale, immédiatement Beneš soutient l’initiative. D’une part parce qu’il pense que l’Union soviétique peut être un contrepoids à l’Allemagne et d’autre part parce que cela correspond à sa vision de l’Europe. http://www.radio.cz/fr/rubrique/special/edvard-benes-1938-1948-effacer-munich


Notre Dame de Fatima 13 octobre 1917 ; Mais si on ne cesse d'offenser Dieu, sous le règne de Pie XI il en commencera une autre, pire encore. Lorsque vous verrez une nuit éclairée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, qu’il va punir le monde de ses crimes.


Dans la nuit du 25 au 26 janvier 1938, le ciel fut incendié par une étrange lueur. De neuf heures du soir à deux heures du matin, la voûte céleste fut illuminée de rouge. Ce phénomène fut perçu dans la plupart des pays d’Europe, de la Norvège à Gibraltar, du Portugal à la Grèce, ainsi qu’en Afrique du Nord, aux États-Unis et au Canada. Sur le moment, tout le monde crut à un gigantesque incendie. Le lendemain matin, tous les journaux en parlaient. On attribua le phénomène à une aurore boréale.


Sœur Lucie de Fatima n’admit jamais que ce phénomène puisse être attribué à une aurore boréale. Voici ce qu’elle dit dans son troisième mémoire : Votre Excellence n’ignore pas comment, il y a quelques années, Dieu a manifesté ce signe que les astronomes ont voulu désigné sous le nom d’aurore boréale. Je ne sais pas ; mais il me semble que, s’ils examinaient bien la chose, ils verraient que ce n’était pas et que ce ne pouvait être une aurore boréale (ordinaire), étant donné la manière dont elle s’est présentée.

http://www.fatima100.fr/lettres-de-liaison/103-le-signe-dans-le-ciel-de-la-nuit-du-25-au-26-janvier-1938


un mois et demi après la nuit du 25 au 26 janvier :


Le 12 mars 1938, à l'aube, Adolphe Hitler faisait envahir l'Autriche par 200'000 soldats, SS et policiers de la Gestapo. Le jour même avec l'aide du parti nazi autrichien, jusque-là dans une semi-clandestinité, les rafles d'opposants sociaux-démocrates, communistes, syndicalistes et de juifs battent leur plein. Par milliers, ils seront d'abord emprisonnés avant d'être, pour beaucoup d'entre eux, internés au camp de concentration de Mauthausen.(source La tribune de Genève le 10/03/2013)



L’accord de Munich, signé à l’aube du 30 septembre 1938 par la Grande-Bretagne, la France, l’Italie et l’Allemagne nazie (excluant l’URSS et la Tchécoslovaquie) a ouvert les portes à l’agression hitlérienne et entériné le début réel de la Seconde Guerre Mondiale.


A ce moment on était encore pour une centaine de jours sous le règne du pape Pie XI.


Après cette situation générale avec Notre Dame de Fatima passons à une situation spécifiquement française avec Marie Julie Jahenny:


Marie Julie Jahenny le 15/06/1882:


Un jour il y aura peu de soleil, peu d’étoiles ni de lumière


une période de couverture nuageuse jour et nuit ? C’est courant


le jour commencera à croître,


peu après le lever du jour?


dans les jours courts encore, dans les premiers mois


janvier, février, mars ? Avril peut-être?


je donnerai clairement mes avertissements…


deux ou plusieurs moments impressionnants?


jour de ténèbres et d’éclairs ... le premier n’atteindra pas toute la France


jour orageux ?


une partie de la Bretagne en sera éprouvée. le côté où trouve la terre de la Mère de ma Mère Immaculée ne sera obscurci par les ténèbres à venir, jusqu’à vous et, au-delà, sur le lever du soleil


sud d’une ligne de la côte sud bretonne aux frontières de l’est et passant par Blain ?


Tout le reste de la nuit à la nuit, un jour entier, le tonnerre ne cessera de gronder.


nord de la ligne précédente?


La dépression présente sur le sud des Îles Britanniques se creuse dans la journée du 14 mars 1940, en se décalant progressivement vers l’est. La tempête s’accompagne de vents violents mais elle circule très vite sur le nord de la France. Durée : une journée, Les conditions anticycloniques sont de retour à partir du 15. La Belgique est touchée. Les forces de vents sont souvent estimées entre 140 km/h (région centre Bretagne) à plus de 200 km/h en Champagne.En Belgique, la tempête très violente s’accompagne d’orages, de grêle et de neige par endroits. http://tempetes.meteo.fr/spip.php?article141


avant le grand orage qui suivra de prés.


5 semaines après :


Le 18 avril 1940 une très puissante vague orageuse provoque d’énormes chutes de grêle et de très violentes bourrasques de vent - les rafales mesurées atteignent 176 km/h à Rennes, 144 km/h à Reims, 126 km/h à Limoges et 119 km/h à Caen. http://www.meteo-paris.com/chronique/annee/1940


Dès lors on se rend compte que l’extase du 05 octobre 1882 concernait un événement différent de celui de l’extase du 15 juin 1882 et non deux angles de vue sur le même événement, ainsi que je l’avais pensé (avec des doutes gardés par devers moi)


Marie Julie Jahenny le 05/10/1882


le froment en herbe ne sera pas au troisième noeud de sa croissance,


Cela pouvait être le cas autour de Blain compte tenu des conditions météorologiques des premiers mois de 1940


encore en la saison dure, en des jours durs encore


même remarque sur les conditions météorologiques en France en ces mois là, cette année là.


Au moment où mon peuple n'aura plus qu'à s'armer de foi et d'espérance


Le 10 mai 1940, sept mois après la déclaration de guerre de la France et de l'Angleterre à l'Allemagne, celle-ci rompt le front occidental. Le Führer met fin à la « drôle de guerre » et lance ses armées sur les Pays-Bas, la Belgique et la France. https://www.herodote.net/10_mai_1940-evenement-19400510.php


le soleil aura comme un voilement de deuil, obscurci, sans lumière.cette obscurité couvrira la Bretagne pendant 4 heures - de midi à 4 h en France - en des jours durs encore,


cela correspond au passage d’une tempête mais la source météo ne dit rien de sa durée.


mon peuple, ce sera le commencement des châtiments de ma Justice, le soleil pleurera, sans pouvoir se consoler


cela correspond à une tempête donnant de fortes pluie sur son passage, c’est plausible pour une tempête venue du sud des iles britaniques


ce sera l'entrée du temps où les âmes se perdront, l'entrée en un mot, de l'épouvantable malheur.


Les exactions commises durant la Seconde Guerre mondiale sont innombrables : des expériences pseudo-médicales des médecins nazis aux millions de viols commis par les soldats, des cas de cannibalisme avérés, l’utilisation d’armes chimiques, ce conflit fut véritablement le théâtre d’une horreur inégalée. Aucun camp, que ce soit les Alliés ou l’Axe, n’est exempt d’atrocités. La guerre provoque également une prise de conscience forte , on s’aperçoit que des hommes ordinaires peuvent se transformer en tortionnaires ou en assassins, soit par obéissance des ordres, soit parce qu’ils sont gagnés par une idéologie, on se rend compte que la science ne contribue pas toujours au bien de l’humanité et peut être mise au service de la destruction. http://les-yeux-du-monde.fr/histoires/17015-l






© 2018