google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
La dernière marche  

La dernière marche avant la chute de la France vient d'être atteinte, celle de la prophétie d'Axelle: "L'ordre qui semblait établi"


Jusqu'à ce matin du 18 décembre 2017 où les émissions télévisées d'information française ont fait état d'un sondage sur Emmanuel Macron, je me demandais comment pouvait être apparent un semblant d'ordre établi compte tenu de la fragilité populaire des premiers mois d'Emmanuel Macron et de ses prédécesseurs, or la donne vient de changer:


Avec 52% des Français qui l'approuvent, le chef de l'État
inversé sa courbe de popularité. Le revirement est inédit.

52% des Français s'estiment satisfaits du chef de l'État, . Une première pour un président hors cohabitation. "Aucun de ses prédécesseurs n'était parvenu à sortir des abîmes de l'impopularité" rappelle Frédéric Dabi, le directeur général-adjoint de l'Ifop, dans le JDD. Il progresse dans toutes les catégories de la population", explique Frédéric Dabi sur Europe I. Il profite du 'big bang' électoral qu'il a lui-même contribué à créer à la présidentielle et aux législatives, puisque d'un côté il a un socle de sympathisants En marche extrêmement fidélisé, et de l'autre côté, il est majoritaire aussi bien chez les sympathisants socialistes que chez les sympathisants LR." Pour ce qui est de l'action du Premier ministre, elle satisfait 54% la cote d'Edouard Philippe est également au plus haut. Sondage réalisé du 8 au 16 décembre. https://www.lexpress.fr/actualite/politique/emmanuel-macron-et-edouard-philippe-en-plein-regain-de-popularite_1969705.html


Avec une majorité de sondés satisfaits toutes catégories

portant sur le Président et son Premier Ministre dans la population toutes catégories, une majorité plus que confortable à l'Assemblée Nationale qui a le dernier mot sur le Sénat,le ralliement des sympathisants des deux anciens partis dominants qui alternaient au pouvoir l'ordre semble établi.


Le sondage ne semble pas en parler mais les oppositions politiques d'extrême droite (FN) et d'extrême gauche (France insoumise) n'ont plus ou presque de crédibilité comme forces de substitution au pouvoir.


Je ne dis cela ni pour juger le pouvoir, ni les oppositions mais simplement pour un constat: l'ordre semble établi et c'est ressenti comme une nouveauté depuis des années.


Plus rien ne semble pouvoir empêcher que la France accomplisse la prospective, la prophétie d'Axelle:


"Soudain l'ordre qui semblait établi vacillera..."

© 2018