google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
Le grand avertissement  

Il existe une prophétie de Marie Loli de

Garabandal dans la décennie 1960 sur le

temps où viendra l’avertissement :


L’avertissement arrivera quand la Russie submergera de façon inattendue et tout à coup une grande partie du monde libre.


Dans mon livre «L’entrée du temps où les hommes se perdront » je ne pouvais pas croire qu’une nation, fut-ce la Russie puisse submerger militairement une grande partie du monde libre.


Il existe une prophétie de Vassula en décembre 1993:


Si la Russie ne revient pas à Moi de tout son coeur et ne Me reconnaît pas avec un coeur non partagé, comme son Sauveur, J'enverrai en elle une vaste et puissante armée et d'elle, à toutes les nations, une armée telle qu'on n'en a jamais vu auparavant, telle qu'il n'y en aura jamais plus jusqu'aux époques les plus lointaines, et les cieux deviendront noirs et trembleront, et les étoiles perdront leur éclat.


J’avais proposé l’hypothèse d’une submersion virale des réseaux internet répondant à une attaque de même nature subie par la Russie.


Axelle en avril 2002 : Les prophéties s’accompliront mais qui peut dire qu’il les comprend les saisit, les analyse parfaitement ? Parfois pour décrire des réalités spirituelles Jésus forme des images matérielles. L’avenir est tissé d’aujourd’hui.


John Leary (USA ) suite à sa vision d’un terrain de football en juillet 2005 commentait : Le terrain de football veut dire que l’Avertissement aura lieu très probablement entre septembre et janvier de la saison de football. Je ne donne pas d’année spécifique pour l’Avertissement, mais cet événement n’est pas loin. Après une nouvelle vision d’un terrain de football en décembre 2010 il commentait : Le terrain de football indique la saison du championnat de septembre à février, pendant laquelle l'Avertissement est le plus susceptible de se produire.


Une autre hypothèse, pacifique, de réalisation de la prophétie est possible, l’affrontement des équipes de la coupe du monde en Russie, retransmis par de nombreuses chaînes de télévision du monde entier et en particulier du monde libre. La coupe étant  du 14 juin au 15 juillet 2018, se serait cohérent avec l'hypothèse développée dans mon livre, sur l'avertissement d'ici fin juin, lors de l'éclatement de la crise universelle dont le début sera en France, à Paris.


Aucune autre nation n’a accueilli autant de compétitions sportives en aussi peu de temps. Par l’immense exposition qu’il offre, le football a toutefois bien plus de valeur aux yeux du Kremlin. Vladimir Poutine, en effet, dans sa volonté maintes fois exprimée de rendre à la Russie sa grandeur passée, sait que le sport est un puissant instrument, et le foot plus particulièrement.


Le sport est un soft power idéal, car il est un symbole de puissance et de rayonnement, un vrai vecteur de “storytelling”. Environ deux millions de visiteurs sont attendus durant le Mondial, pour un pays qui, en annexant la Crimée ou en soutenant Bachar El-Assad en Syrie, s’est marginalisé aux yeux de la communauté internationale. (source lci.fr/football/ tirage-au-sort-coupe-du-monde-2018-un-enjeu-plus-politique-que-sportif-pour-la-russie-de-vladimiur-poutine/1/12/2017)


Dans le domaine des relations internationales, l'expression "Soft power" est utilisée pour désigner la puissance d'influence, de persuasion, d’une entité sur un autre acteur, influence qui se fait par des moyens non coercitifs, sans contraintes quelconques. (source glossaire-international.com/)


Le storytelling utilisé aussi en communication politique, est littéralement le fait de raconter une histoire à des fins de communication. (source definitions-marketing.com/ definition/storytelling/)


La Coupe du monde de football est le plus gros événement sportif de la planète car 3,4 milliards de personnes devraient suivre ce tournoi quadriennal tout au long du mois. En comparaison, l’audience mondiale du Super Bowl est de près de 150 millions de personnes chaque année. (source forbes.fr/business/la-coupe-du-monde-2018-en-chiffres/18/6/2018)


La Coupe du monde représente l'occasion inespérée pour certains États d'exister sur la scène internationale. Pour les plus puissants, il s'agit de maintenir leur rayonnement, leur influence et d'affirmer une forme de leadership.Cette dix-neuvième Coupe du monde ancre le football dans la mondialisation. (source latribune.fr/ dossiers-la-tribune/actualite/coupe-du-monde-de-football/10/6/2010) Le livre est aux éditions armand Collin/hors collection/Pascal Boniface/ 12/05/ n2010)


Nous nous sommes attardé sur le livre de Pascal Boniface « Football & Mondialisation», un point de vue géopolitique sur le Football. Et même si l’auteur est un amateur de ce sport, il est également avant toute chose un chercheur, directeur de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques) : un chercheur qui considère ici le Football pour tous les phénomènes qu’il crée et diffuse dans les relations entre les États et entre les être humains. - Quatrième de couverture (extrait): «Le football a conquis le monde de façon pacifique. Le soleil ne se couche jamais sur son empire. C’est le symbole même de la mondialisation. Mais alors que la mondialisation est perçue comme une force venant dissoudre les identités nationales, le football en est le plus sûr ciment : les populations se soudent autour de leur équipe nationale, porte- drapeau d’un pays et symbole consensuel d’une unité mise à mal. (source taurillon.org/ Football-Mondialisation/21/6/2006)


Une phase de qualification à la coupe du monde de football masculin, organisée par les confédérations continentales, permet aux meilleures sélections de chaque continent de se qualifier pour la phase finale qui fait s'affronter trente-deux équipes nationales. Seule l'équipe de Russie est qualifiée d'office en tant que nation organisatrice. (source wikipedia)


S’affronter, employé comme verbe, c’est se combattre, (source la-conjugaison.nouvelobs.com)

© 2018