google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
Le secret de Fatima  

Le troisième secret de Fatima préambule


Pier Carpi: Ton règne sera grand et bref Père. Il te mènera dans la terre lointaine où tu es né et où tu seras enseveli.


Dans cette propétie occulte sur les papes, appliquée au pape François ; il semblait qu'il mourrait en Argentine, en fait il semble de plus en plus que ce serait au Pérou.


La prophétie est extraite d'un ensemble attribué mensongèrement au pape Jean XXIII quand il n'était que nonce en Turquie. Il est possible que la mention de la mort du pape dans sa terre natale soit un mensonge.


Revoyons la prophétie d'Axelle : Le pape devra s'échapper par les airs et par les montagnes. Il se réfugiera dans un lieu secret.


Dans sa visite au Pérou des trois lieux programmés deux sont dans la bande de plaine étroite du bord du Pacifique et l'autre dans la plaine amazonienne. La province montagneuse d'Arequipa a été consacrée le 20 novembre 2016 à Jésus et à Marie par sa gouverneur. Cela présente toutes les caractéristiques pour une convalescence sous protection d'un pape ayant été agressé et s'il en est ainsi, il y sera encore quand sa survie sera rendue publique.


Le troisième secret de Fatima hypothèse étayée


_ Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu??_


Conchita : L'avertissement sera vu d'abord comme du feu dans le ciel... ceux qui ne connaissent pas Jésus croiront que l'avertissement vient de Dieu.


_ quelque chose de semblable à l’image que renvoie un miroir quand une personne passe devant?”?: un Évêque vêtu de Blanc. ?Nous eûmes le pressentiment que c’était le Saint-Père.?_


Pape François : Mes frères cardinaux ont été chercher l'évêque de Rome au bout du monde.


_?Plusieurs autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses gravissaient une montagne escarpée, au sommet de laquelle était une grande Croix de troncs bruts comme si elle était en chêne-liège avec l’écorce? _


Dans l'Altiplano, province d'Arequipa au Pérou, région de chênes-liège, sur un belvédère des Andes la croix du condor est en troncs-bruts (référence altiplano _ colca _ condor _ 17.jpg) l'agrandissement de l'image laisse supposer qu'il reste de l'écorce mais l'agrandissement dimue la netteté de celle-ci.


_ le Saint-Père, avant d’y arriver, traversa une grande ville à moitié en ruine _


à une trentaine de kilomètres avant il y a le plus grand site archéologique du canyon de Colca, construit à l'époque pré-inca dans la période Collagua, il présente de nombreux bâtiments servant à la réserve d'aliments et à la résidence des habitants.


_ et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de douleur et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin _


Pérou : les fantômes du Sentier lumineux/ Le traumatisme de la lutte contre la guérilla maoïste reste vivace. L'avoir sous-estimé en graciant Fujimori pourrait coûter cher au président Kuczynski.(www.lepoint.fr le 28/12/2017)


_ parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui lui tirèrent plusieurs coups et des flèches, et de la même manière moururent les uns après les autres les Évêques, Prêtres, religieux et religieuses, et divers laïcs, des messieurs et des dames de rangs et de conditions différentes._


Les 18 et 19 août, 1993 un groupe de 150 à 300 hommes, colons andins et indigènes Ashaninka et Nomatsiguenga, ont attaqué huit communautés de la vallée de Tsiriari Ce massacre, dont les auteurs seraient des senderistas, a été l'un des plus féroces enregistrés pendant le conflit armé interne péruvien. Un survivant qui avait huit ans à l'époque raconte: Les hommes armés étaient arrivés et demandaient une réunion de toute la communauté, ils étaient en bonne santé, ni ivres ni drogués. Ils les ont accusés d'être des «pilleurs» avec l'armée, puis ils ont commencé à tuer, mutiler, des personnes âgées, des femmes et des enfants, sans aucune distinction. Il y avait des Ashaninka à Cushma, avec des arcs et des flèches. Le chef était un homme andin avec des moustaches et des cheveux gris, environ 50 ans, et il avait un revolver avec un tambour. http://idehpucp.pucp.edu.pe/opinion/la-masacre-del-valle-de-tsiriari-y-de-la-comunidad-nomatsiguenga-de-tahuantinsuyo-satipo/


Il semble qu(on ne se trouve pas dans le cadre d'un pélerinage mais dans celui d'une foule d'otages menée à marche forcée vers le lieu de leur exécution.


Pérou: Le Sentier lumineuxa appliqué la stratégie du dirigeant des Khmers rouges partisans d'un communisme radical. (https://www.lepoint.fr 8 août 2015 ) Denis qui avait 19 ans raconte: Avec mes parents et mes frères et sœurs, nous avons été obligés de partir à la campagne comme des milliers de Cambodgiens. Nous avons marché près de deux semaines pour rejoindre Takéo, ma province natale... on mangeait et dormait sur les routes.(https://blogs.mediapart.fr/edition/dijon-bourgogne/article/ 080110/cambodge-la-fin-d-un-long-cauchemar)



© 2018