google-site-verification: google4fbd2cc782d0563d.html
Signe ou coïncidence  

J’ai prié pour demander un signe sur Medjugorje et j’ai demandé à ceux et celles qui croient (sous entendu avec sincérité et amour) que la Sainte Vierge apparaît à Medjugorje sur un forum chrétien, de prier pour me demander ce signe.



Attention ce n’est peut-être qu’une coïncidence fortuite mais hier devant la statue de la Sainte Vierge de ma paroisse où je prie intensément en allumant une bougie pour tous les miens, avant ou après la Messe dominicale selon ms possibilités



j’ai pensé que le témoignage du frère de Conchita (Garabandal) pouvait se rapporter à Medjugorje et au mouvement international qui tourne autour.



Je n’ai que ma parole, en plus ce n’était pa une révélation, je n’y suis pas sujet, mais la pensée que j’ai eu, que même en ne croyant pas à Medjugorje, je n’avais jamais eu, jamais, jamais.



Bien sur ceux et celles qui ne sont pas dans ma tête pourront toujours dire que je fabule, c’est leur problème, pas le mien, moi je n’oblige personne à me croire.



Selon Séraphin, frère de Conchita , sa soeur lui avait parlé d'un événement grave juste avant l'Avertissement. Un témoin de l'histoire a compris la description faite par Séraphin comme une sorte de « schisme». (Je le connaissais de plusieurs source mais une source parmi celles que j’ai pu consulter, qui le développe davantage : http://paulvipapemartyr. nover-blog.com/article-paul-vi-et-garabandal-60286414.html



Mon idée jusqu’à hier était que comme une sorte de schisme était latent sur Amoris laetitia et éclaterait peut-être au grand jour un jour.



Sur mon idée extravagante selon moi et je suppose selon vous, j’ai fait des recherches ce lundi: Je suis tobé sur un avertissement spectaculaire de Vittorio Messori.


"S'il désavoue les apparitions de la Madone le pape risque le schisme".



Vittorio Messori met en garde le pape Bergoglio sur Medjugorje.



à l'occasion du 34e anniversaire de la première apparition de six jeunes voyants dans la petite ville d'Herzégovine,



le journaliste et historien a expliqué que



"si les évêques n'étaient pas vaincus, les apparitions craignaient même un schisme.



http://www.rainews.it/dl/rainews/articoli/scrittore-cattolico-Vittorio-Messori-avverte-che-se-il-Papa-nega-le-apparizioni-di-Medjugorie-rischia-lo-scisma-88869374-d2ed-43cf-bd30-10948c68fd71.html publié le 24 juin 2015.



L’allusion de messori aux évêques à vaincre semble faire référence aux deux évêques du diocèse de Mostar dont dépend Medjugorje, qui se sont succédés depuis le début des apparitions !


Au cours de mon ministère épiscopal … j'ai noté,


comme l'a fait mon prédécesseur l'évêque Pavao Žanic,


la non-authenticité des apparitions, qui jusqu'à présent ont atteint le chiffre de 47 000. «apparitions».


La figure féminine qui serait apparue à Medjugorje se comporte différemment de la vraie Madone, Mère de Dieu, dans des apparitions jusqu'alors reconnues comme authentiques par l’Église… Ce n'est pas la Madone évangélique.


Ivan Dragicevic dit avoir perçu, le premier jour, un "tremblement" des mains de l'apparition. Quel tremblement ? Cette perception peut provoquer non seulement une forte suspicion, mais aussi une conviction profonde que ce n'est pas une authentique apparition de la Bienheureuse Vierge Marie, même si on dit qu'elle s'est présentée comme telle le quatrième jour.



Au prêtre de la paroisse sur combien de temps elle apparaîtra encore, tous les cinq "voyants", moins Ivan, répondre à l'unanimité: "Trois jours". Puis l'apparition change d'idée et "apparaît" encore, depuis 37 ans sans interruption…


Père Zovko: "Cela m'intéresse, Mirjana: si Notre-Dame n'apparaissait pas à l'église, pouvez-vous la forcer à paraître à l'église? Peut-être qu’elle va apparaître, vous ne pensez pas? "


Mirjana:" Je ne sais pas.Nous n'y avons pas pensé du tout ".


Zovko répète: "Je pense que tu pourrais l'obliger: 'Madonne, je te demande d'apparaître à l'église', qu'en penses-tu?"


Puis Mirjana cède et pense que ça "serait mieux, puisque la police ne nous chercherait même pas ..."


Et ainsi, les "apparitions" sont transférées à l'église le 1er juillet 1981.


Cette "obligation" à l’apparition de descendre et d'apparaître dans l'église est un jeu magique, et non l'Evangile du Christ.


La déclaration de Mgr Pavao Žani  à Medjugorje le 25 juillet 1987 souligne clairement qu'il n'y a pas de phénomènes surnaturels et de révélations à Medjugorje.


En tenant compte de tout ce qui a été examiné et étudié y compris l'étude des sept premiers jours des apparitions présumées, on peut affirmer pacifiquement: Notre Dame n'est pas apparue à Medjugorje! C'est la vérité que nous soutenons, et nous croyons en la parole de Jésus, selon laquelle la vérité nous rendra libres + Ratko Peric, évêque (extraits)



https://md-tm.ba/clanci/le-apparizioni-dei-primi-sette-giorni-medjugorje/26/02/2017

© 2018